Agnès Buzyn, en larmes, quitte avec "déchirement" le ministère de la Santé

j'ai remis hier soir ma démission au premier ministre et les présidents de la république quitter son ulysse vous n'imaginez pas un déchirement pendant plus de deux ans et demi j'ai l'honneur de conduire des politiques de santé et les politiques sociales de notre pays je l' ai souvent dit ce ministère est celui de la construction du lien celui qui redonne à chacun sa place dans la communauté de destin c'est au sens premier le ministère du soin et donc du sens [Musique] on [Musique] je tiens à rassurer les français et à leur dire que le dispositif opérationnel de gestion du coronavirus est solide je me suis assuré que tout était en place les mesures que nous avons pris ces dernières semaines sont efficaces la mobilisation de l'ensemble du système de santé a été exceptionnelle et elle le sera encore plus demain je remercie tous les professionnels de santé de première ligne les médecins les médecins libéraux le samu les laboratoires aussi qu'ils ont été en capacité d'assurer une détection précoce de tous les cas suspects [Musique]