Reconfinement Dr Jérôme Marty

sur le beau film le professeur mégarde très justement dit on est on est sur un plateau qui est un plateau aux alentours de 3000 25000 on était il ya trois semaines entre plutôt autour de 15 mille donc on voit que ça augmente ça augmente lentement mais en tout cas on a trop de gars pour être efficace sur le contact race est isolé donc ça c'est une problématique puis parallèlement on a effectivement le brillant vous en avez parlé de penser que mathématiquement dans l'hypothèse la plus pessimiste il remplacera le virus qui circule sur notre territoire entre le 15 février et début mars et dans l'hypothèse la plus optimiste fin mars ça c'est une c'est une réalité on peut pas y déroger c'est pas possible c'est mathématique on sait qu'il est plus rapide si les plus rapides la sélection naturelle fait qu' il le remplacera et effectivement comme le dit laurent ça y est on voit qu'en angleterre on a un véritable printemps un véritable drame avec plus de mille morts par jour toute la difficulté c'est de prendre une décision assez tôt et c'est d'autant plus difficile plein c'est plus le confinement a produit des drames qui sont de plus en plus incommensurables sur le plan social sur le plan économique et sur le plan sociétal donc c'est extrêmement difficile à prendre une décision il faut vraiment la pesée il faut l'accompagner de mesures qui vont soutenir les français c'est une évidence dans nos cabinets nous voyons tous les jours des gens qui nous disent combien ils ont perdu avec les précédentes confinement et combien ils vont tout perdre avec un nouveau confinement